fontsmaller
fontbigger
printer

Le CASE, soutien à l’export


Ecrit le 7 novembre 2013 par Anne-Claire Lévêque – Rectiligne/ Illustrations : Bluecham - Photo : Fabrice Wenger
et illustré par Fabrice Wenger
Entre technologie de l’information et préservation de l’environnement, Bluecham se développe depuis cinq ans sur le territoire. Dédiée à la création de systèmes de suivi et d’aide à la décision par satellite, cette société innovante vise aujourd’hui l’export. La province Sud, via le CASE (Code des Aides pour le Soutien à l’Economie) la soutient dans sa démarche.

En s’appuyant sur une observation satellitaire, Bluecham développe des outils de suivi de la surface de la terre ou du milieu marin. Des données précieuses pour les collectivités, les industriels, les programmes de recherche. « Nous pouvons par exemple suivre quotidiennement la mangrove ou les phénomènes d’érosion, décrit Didier Lille (en photo ci-dessous), le président de Bluecham. Les solutions proposées permettent d’observer des objets d’une dimension de 50 cm ou d’aller sous l’eau jusqu’à 20 m de profondeur ». Une prestation qui fait ses preuves en Nouvelle-Calédonie et qui cherche désormais à s’exporter en Australie.

Adapter les systèmes

C¹est là que la province Sud et les dispositifs du CASE sont précieux pour la société. L¹institution apporte un soutien financier non négligeable dans la préparation et l¹adaptation des outils aux potentiels nouveaux marchés. « Dès que l¹on veut sortir de la Nouvelle-Calédonie, une forte rupture géographique s¹opère et l¹on entre dans un univers anglophone », résume le président.

Traduction, adaptation scientifique et technique, mise en place d¹outils marketing : autant d¹étapes nécessaires pour envisager de s¹implanter dans l¹île-continent. Un projet pilote débutera dans quelques mois à Moreton Bay, au nord de Brisbane pour travailler sur la gestion du littoral et la surveillance maritime.

Sur un budget global de 20 millions CFP pour financer le projet, la province Sud apporte 6 millions. « Grâce à l¹ADECAL et UBIFRANCE, nous avons prospecté en Australie. Les retours ont été très positifs et nous sommes rentrés avec une liste de contacts ». De quoi convaincre la province Sud de soutenir Bluecham dans cet élan vers l¹international.

> Je souhaite m'abonner à ALERTE ACTUALITÉS
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS