Des aires naturelles protégées par des élèves

Actualité publié(e) le 20/09/2017
Que les jeunes soient acteurs de la gestion de leur patrimoine environnemental et impliqués dans des projets éco-citoyens. De cette volonté est née, en 2015 à la province Sud, l’idée de créer des Aires de Gestion Éducative (AGE) : une zone maritime littorale ou une zone terrestre gérée par les élèves et les enseignants d’un établissement scolaire. La 12e réunion du comité national de l’Initiative française pour les récifs coralliens (IFRECOR), qui se tient cette semaine, a été l’occasion de présenter ce dispositif pilote et innovant.
Des aires naturelles protégées par des élèves

Pour continuer la lecture

A Tina, des jeunes en service civique pour concilier loisirs et nature Pour la deuxième année consécutive, deux jeunes en service civique auront pour mission d’informer et de guider, à vélo, les visiteurs sur les…
Une déchèterie de pointe ouvre à Dumbéa Une sixième déchèterie sur le Grand Nouméa ! Depuis début août, les habitants de Dumbéa bénéficient de leur propre « quai d’apport volontaire »,…
C’était la fête des jeunes éco-citoyens ! La Fête de l’école calédonienne, première du nom, s’est tenue ce samedi au Centre Culturel Tjibaou. Plus de mille élèves issus de quarante…
Les sternes néréis choisissent l’îlot Mbé pour s’y reproduire L’interdiction de débarquer sur l’îlot Mbé, instaurée par la Province fin avril, sourit à une trentaine de sternes néréis ! Cette espèce d…
Du 22/09/2018Au 24/09/2018
ANIMATION
La nuit de la roussette