Communiqué - Le domaine de DEVA : l'activité prise en otage

Actualité publié(e) le 03/02/2018
En dépit de ces appels au dialogue, la province constate depuis ce matin que l'accès au Domaine de Deva est bloqué par différents organismes. Les diverses revendications exprimées ne justifient pas que les activités économiques, les employés et les visiteurs du Domaine soient pris en otage. Gyslène Dambreville, conseillère provinciale, s’est rendue sur site, où elle constate que les panneaux de chantier ont été simplement déplacés sur la voie publique, sans dégradation, et engage des échanges avec les bloqueurs pour chercher une issue rapide et pacifique.
Le domaine de DEVA : l'activité prise en otage

Pour continuer la lecture

Milakulo Tukumuli devient 3e vice-président de la province Sud Milakulo Tukumuli succède à Yoann Lecourieux au poste de 3e vice-président de la province Sud. Le chef de file de l’Eveil Océanien a été élu ce…
Le compte administratif 2018 voté à l’unanimité L’assemblée de la province Sud réunie ce matin sous la présidence de Sonia Backes a approuvé à l’unanimité le compte administratif 2018. Malgré…
La Province s’inscrit dans le grand débat national Dans le cadre du grand débat initié par le gouvernement national, la province Sud organise une consultation citoyenne, en ligne et lors d’un…
Communiqué de presse : Mise au point de la province Sud Suite à la manifestation pour le moins théâtrale, organisée devant le gouvernement et l’Hôtel de la province Sud, pour dénoncer un prétendu…
Du 03/05/2019Au 08/06/2019
Les Nuits des musées 2019