Trafic de geckos : le touriste japonais condamné

Actualité publié(e) le 26/01/2018
Le touriste japonais, qui avait capturé en janvier 2017 79 geckos en vue de les commercialiser, a été condamné, ce vendredi 26 janvier à une amende de 800 000 francs, ainsi qu'à dédommager la province Sud à hauteur de 5,9 millions de francs au titre du préjudice environnemental. Comme elle le fait systématiquement à chaque fois qu’il y a atteinte à son code de l’Environnement, la province Sud s’était constituée partie civile dans cette affaire.
Trafic de geckos : le touriste japonais condamné

Pour continuer la lecture

A Tina, des jeunes en service civique pour concilier loisirs et nature Pour la deuxième année consécutive, deux jeunes en service civique auront pour mission d’informer et de guider, à vélo, les visiteurs sur les…
Une déchèterie de pointe ouvre à Dumbéa Une sixième déchèterie sur le Grand Nouméa ! Depuis début août, les habitants de Dumbéa bénéficient de leur propre « quai d’apport volontaire »,…
C’était la fête des jeunes éco-citoyens ! La Fête de l’école calédonienne, première du nom, s’est tenue ce samedi au Centre Culturel Tjibaou. Plus de mille élèves issus de quarante…
Les sternes néréis choisissent l’îlot Mbé pour s’y reproduire L’interdiction de débarquer sur l’îlot Mbé, instaurée par la Province fin avril, sourit à une trentaine de sternes néréis ! Cette espèce d…
Du 22/09/2018Au 24/09/2018
ANIMATION
La nuit de la roussette