Santé et Social

La province Sud mais également l’ensemble du territoire calédonien bénéficient d’un dispositif de soins d’excellence, parmi les meilleurs de la zone Pacifique, avec du personnel compétent et formé et des infrastructures modernes.

C’est en lien avec la direction Provinciale de l’Action Sanitaire et Sociale (DPASS) et ses 14 centres médico-sociaux que la province Sud met en place sa politique de santé et sociale. 

La DPASS permet aux personnes en difficultés d’accéder aux soins grâce à son service d’aide médicale. Elle leur offre une écoute et un accompagnement avec son réseau d’assistances sociales qui assurent des permanences sur toute la province Sud. 

L’offre de soin demeure une priorité de l’action sanitaire et sociale de la province Sud, en dépit des contraintes budgétaires. 

Des mesures sont mises en place telles que : 

  • Les actions d’éducation à la santé se sont multipliées : 11544 élèves ont bénéficié d’actions de promotion de la santé et 34 écoles ont obtenu le label Ecole de santé. 
  • Des travaux et des aménagements ont permis d’améliorer les conditions de prise en charge des usagers dans les CMS, comme par exemple le nouveau centre médico-social de Kaméré. 
     

La DPASS offre des prestations de santé publique grâce à l’action de ses 14 centres médico-sociaux répartis sur l’ensemble de la province Sud.

La DPASS prend en charge les personnes en difficulté de santé.

Elle leur permet d’accéder aux soins grâce à son service d’aide médicale. Elle leur offre une écoute et un accompagnement avec son réseau d’assistantes sociales qui assurent des permanences sur toute la province Sud. Elle prend en charge les difficultés intrafamiliales (relations parents/enfants et violences conjugales) par l’intermédiaire de son service de l’action sociale, de la protection de enfance et du Relais.

La DPASS assure un soutien technique et financier aux structures et associations.

 

Adresses, horaires et contacts des centres-médicaux sociaux

cms

 

Santé et social

Grâce à ses centres médico-sociaux (CMS), la DPASS, permet aux personnes en difficultés d’accéder aux soins.

Les difficultés intrafamiliales sont aussi prises en charge par cette direction provinciale grâce au Relais qui est un espace, rue Surleau à Nouméa, apportant une aide aux victimes et aux publics en difficulté, et aussi grâce à un important réseau d’assistantes sociales provinciales.

40 000 consultations délivrées chaque année

Parallèlement, les activités de santé publique, notamment les consultations de médecine générale et dentaire, ne cessent d’augmenter.

Plus de 40 000 consultations sont ainsi été effectuées chaque année.

 

La qualité des soins comme priorité

L’offre de soin demeure une priorité de l’action sanitaire et sociale de la province Sud, en dépit des contraintes budgétaires. La volonté est de maintenir la qualité des soins tout en rationalisant les dépenses.

La province Sud agrée les crèches et les garderies, cliquez ici pour accéder à la liste des établissements agréés

 

Soutenir un public en difficultés

Le pole des solidarités exerce une action efficace notamment à destination des jeunes en difficultés et des personnes âgées au travers du minimum vieillesse ou du financement des travaux de modernisation de maisons de retraite.

 

Faire de la santé une priorité

Hygiène alimentaire, corporelle, santé sexuelle, contraception... La province Sud mène une politique active de prévention par des campagnes d’information et de sensibilisation grand public et dans les écoles. Ce sont des médecins de la DPASS qui officient dans les écoles primaires, et qui ont un regard sur le suivi des vaccinations.

De nombreux intervenants déploient également des programmes de prévention lors d’ateliers ludiques, au sein des classes du primaire, des interventions en lien avec le programme scolaire ou pas, et en partenariat avec la DES.

 

L'Aide médicale gratuite pour 30 000 Calédoniens

Les activités du médico-social sont multiples, même si la gestion du dispositif d’AMG (Aide médicale gratuite) dont bénéficient près de 30 000 personnes, représente une part importante d’activité.

L’Aide médicale gratuite est une aide sociale destinée aux personnes économiquement faibles afin qu’elles puissent accéder aux soins en tiers payant (sans faire l’avance des frais).

Elle n'est valable qu'en Nouvelle-Calédonie, ou dans le cadre d'une évacuation sanitaire hors de Nouvelle-Calédonie. L’Aide médicale offre une prise en charge partielle ou totale de vos frais médicaux selon les cas suivants :

Carte A :

Si vous n’avez pas d’autre couverture sociale : la carte A, dont ALM, carte A en longue maladie, (suivi pour longue maladie, donne accès aux soins dans le secteur public (hôpital, dispensaires, centres CAFAT Receiving et Rivière Salée) le secteur libéral conventionné et/ou autorisé à recevoir les bénéficiaires de l’aide médicale. Les actes infirmiers et kinés peuvent être réalisés dans le secteur privé.

Carte B :

Si vous avez une autre couverture sociale (CAFAT, mutuelles conventionnées, assurances) : la carte B donne accès à tous les secteurs (public et libéral).

Carte M :

Pour les femmes enceintes qui n’ont pas de prise en charge et ne remplissent pas les conditions pour bénéficier d’une carte A ou B. L’accès est limité aux prescripteurs publics.

Carte C :

Pour les anciens combattants, volontaires FFL et veuves de guerre : Selon la délibération cadre, la carte C donne uniquement accès aux soins dans le cadre d’une hospitalisation en secteur public. En province Sud, l’accès est étendu au secteur libéral pour les détenteurs d’une mutuelle locale (fonctionnaires, commerce, SLN et MPL)

 

Les soins pris en charge par l’Aide médicale sont :

  • les honoraires des médecins, des dentistes et des auxiliaires médicaux
  • les médicaments, petits et gros appareillages
  • les frais d'hospitalisation, de transport en ambulance, d’analyse
  • les frais d'évacuation sanitaire

 

Protection de l'enfance

Plus de 1400 signalements d’enfants en danger dans leur famille sont enregistrés chaque année.

200 enfants sont placés en foyer ou en famille d’accueil. Différentes mesures concrètes permettent d’améliorer le suivi des enfants bénéficiant d’une mesure éducative ou de protection :

  • Mise en place d’un bilan médical pour les enfants placés
  • Amélioration de la gestion des enfants en attente de placement grâce au positionnement d’un agent qui leur est dédié
  • Augmentation du nombre des familles d’accueil (80 familles en 2017)

Une nouvelle structure d'accueil : le Foyer de l'Enfance

Associé à la Maison de la Santé de Dumbéa-sur-Mer, le Foyer de l'Enfance peut accueillir une vingtaine d'enfants et d'adolescents placés dans le cadre des mesures de protection de l'enfance et d'assistance éducative.

Étendu sur 2 150m2, cet établissement accueille des jeunes de 8 à 21 ans. Il s'agit à la fois d'un hébergement et d'une prise en charge éducative d'enfants qui sont en danger et qu'il faut protéger.

Le personnel est spécialisé dans la protection de l'enfance et l'organisation du foyer vise à se rapprocher le plus possible d'une vie familiale.

Vous êtes témoins d’un fait grave envers un enfant, cliquez ici pour accéder au dispositif Information Signalante

 

Famille d’accueil

C’est au terme d'une procédure d'évaluation et si celle-ci est favorable que la province Sud octroie au demandeur un agrément attestant de son aptitude à exercer la fonction de famille d'accueil. 

En savoir plus sur ce dispositif,  sur les conditions pour devenir Famille d’accueil, cliquez ici

 


Cliquez ici pour accéder à l’ensemble des dispositifs en ligne proposés par la province Sud, en matière de santé/social

 

dpass

 

Pour continuer la lecture

La province Sud lance le 1e Nouméa Women’s Forum Pour faire du leadership au féminin une réalité en Calédonie, la province Sud a lancé hier soir son premier rendez-vous pour le prochain…
La maison commune de la tribu de Comagna remise à neuf Ce jeudi 29 avril, Laura Vendegou, élue membre de la commission de l’Emploi et de la formation professionnelle de la province Sud et Inès…
Soutenir les familles en grande difficulté Véritable havre de paix, le centre d’accueil de l’association « Les Manguiers », soutenu par la Province Sud, héberge et accompagne les familles…
Plus de 4500 personnes vaccinées dans les CMS provinciaux Depuis le déclenchement du confinement, les personnels de santé des CMS et les équipes mobiles de la Direction de l’action sanitaire et sociale…
Le 25/05/2021 à 18:00
C'NATURE : Les oiseaux marins, sentinelles de l’océan et des milieux insulaires
Le mardi 25 mai à 18h – Auditorium de la province Sud.